BFMTV

Régionales: le socialiste Michel Vauzelle réélu en Paca

Le président socialiste sortant Michel Vauzelle a été réélu à la tête de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur au deuxième tour des élections régionales avec 44,3% des voix, selon le ministère de l'Intérieur. Il devance l'UMP Thierry Mariani qui obtient 32

Le président socialiste sortant Michel Vauzelle a été réélu à la tête de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur au deuxième tour des élections régionales avec 44,3% des voix, selon le ministère de l'Intérieur. Il devance l'UMP Thierry Mariani qui obtient 32 - -

PARIS - Le président socialiste sortant Michel Vauzelle a été réélu à la tête de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur au deuxième tour des élections...

PARIS (Reuters) - Le président socialiste sortant Michel Vauzelle a été réélu à la tête de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur au deuxième tour des élections régionales avec 44,3% des voix, selon le ministère de l'Intérieur.

Il devance l'UMP Thierry Mariani qui obtient 32,9% des voix et Jean-Marie Le Pen (Front national), à 22,8%.

Environ 93% des bulletins ont été dépouillés.

"La Provence n'est pas une propriété de la droite, mais une région de gauche", a affirmé le vainqueur. "C'est toute la France des régions qui a dit non à la politique de Nicolas Sarkozy. Il doit revoir sa copie."

Michel Vauzelle a été l'un des premiers candidats socialistes à annoncer un accord entre les deux tours avec les listes d'Europe Ecologie et du Front de gauche.

"Nous avons donné l'image très forte d'une gauche rassemblée, d'une gauche nouvelle capable de défendre les idéaux de la gauche", a-t-il encore dit.

Le député des Bouches-du-Rhône et ancien maire d'Arles, ministre de la Justice du dernier gouvernement de François Mitterrand, devrait logiquement enchaîner avec un troisième mandat consécutif à la présidence du conseil régional Paca.

"La gauche gagne bien qu'elle soit minoritaire", a pour sa part regretté l'UMP Thierry Mariani. "On se retrouve dans un schéma où la majorité socialiste est encore sauvée par le Front national".

LE FN CONFIRME SON RENOUVEAU EN PACA

En obtenant près de 23% des voix, Jean-Marie Le Pen a réalisé, comme au premier tour, le meilleur score de son parti en France. Il fait mieux qu'en 2004 où le FN avait obtenu en Paca 21% des suffrages.

"Le Front national a gagné seul contre les autres", a-t-il estimé sur France 3. "Cette élection est une défaite pour les deux coalitions, celle de gauche comme celle de droite".

Le président fondateur du Front national est sorti en position de force dans une région qui a offert, depuis un quart de siècle, ses plus grands succès électoraux à la formation d'extrême droite.

"Il faut rester humble devant un taux d'abstention trop fort et un taux trop élevé en faveur du Front national", a d'ailleurs prévenu la tête de file d'Europe Ecologie, Laurence Vichnievsky.

"Il faut rester à l'écoute de toutes les désespérances et de la réponse qu'elles ont donné dans leur colère", a-t-elle dit.

En 2004, Michel Vauzelle s'était imposé avec 45,17% des voix devant la liste UMP/UDF (33,82%) et le Front national (21%)

Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse