BFMTV

Réfugiés: "A Paris, nous avons poussé les murs" affirme Anne Hidalgo

Anne Hidalgo, la maire de Paris

Anne Hidalgo, la maire de Paris - MIGUEL MEDINA / AFP

Anne Hidalgo, la maire socialiste de Paris, a souligné mercredi que la ville avait "vraiment poussé les murs" pour accueillir des réfugiés et s'apprêtait à offrir "des centaines de places supplémentaires".

"Depuis le mois de juin, nous avons vraiment poussé les murs, avec l'Etat. On a très bien travaillé avec (le ministre de l'Intérieur) Bernard Cazeneuve et avec la Préfecture de Paris. Nous avons poussé les murs, trouvé des sites", a affirmé la maire de Paris sur France 2.

"1.450 réfugiés, depuis le mois de juin, sont hébergés par la ville de Paris et l'Etat", a-t-elle précisé. "Là, nous sommes sur des centaines de places supplémentaires".

"L'idée c'est d'accueillir les réfugiés dans des lieux où l'on puisse examiner leur situation, aller très vite (...) dans la délivrance du statut de réfugié", a-t-elle dit. "Et, à partir de là, ils entrent dans le droit commun avec des droits qui correspondent aux droits des nationaux", en particulier dans l'accès au logement social, a t-elle expliqué.

la rédaction avec AFP