François Ruffin
 

Le député La France insoumise et la ministre chargée des Transports ont croisé le fer sur la réforme de la SNCF, ce mardi après-midi dans l'Hémicycle, le premier dénonçant le "dogme de la concurrence" du gouvernement, la seconde, "l'immobilisme dangereux" de l'opposition.

Votre opinion

Postez un commentaire