François Bayrou
 

L'ancien ministre de la Justice a regretté le "tour de prestidigitation" du chef de l'État qui n'a pas totalement respecté ses promesses sur le non-cumul des mandats, selon lui.

Votre opinion

Postez un commentaire