French former Prime minister Jean-Pierre Raffarin attends the French Union CFDT 50th anniversary convention, on November 5, 2014 in Paris. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON
THOMAS SAMSON / AFP
 

L'ancien Premier ministre explique "contribuer au nécessaire renouvellement de la vie politique".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    Bizarre qu'il abandonne son poste de sénateur ...
    Ca lui rapportait un paie pour pas faire grand chose.

    .... a moins qu'il avait peur du radar qui scrute de plus en plus bas pour épingler les abuseurs des fonds publics. Un ancien élus, ça n'intéresse personne.
    il y aura une prescription à l'amiable, un droit à l'oubli.

    Par contre les encore en place vont se faire scruter en details ...
    Possible explication pour tous ceux, nombreux, qui ne se sont pas représentés.

    Profil bas est la position de rigueur pour qui n'est pas tout-net-net.

  • sclp
    sclp     

    Il était temps ça fait un moment qu'il radote.

  • jéronimo
    jéronimo     

    quelle belle journée champagne pour tout le monde bon débarras un peu comme Bayrou

  • Mirage2000
    Mirage2000     

    Alléluia ! Mais il en reste encore, du balai ...

  • Bergamote  1
    Bergamote 1     

    Que voilà une excellente nouvelle ou, l'homme qui combattait les plus démunis !

  • makana
    makana     

    Il laisse sa place .... contraint et forcé ....il avait pas le choix !! ouf !! ,il restera comme l' individu qui nous a fait perdre un jour de congé !

  • LouBecarut
    LouBecarut     

    Un grand merci ému à Jean-Pierre Raffarin, grâce à qui ma retraite est amputée de 30% de sa valeur. A partir du 20 du mois , je pense tous les jours à lui!

Votre réponse
Postez un commentaire