Rachida Dati était, ce vendredi matin, l'invitée de "Bourdin Direct"
 

Invitée de Jean-Jacques Bourdin pour RMC/BFMTV ce vendredi matin, l'ancienne garde des Sceaux regrette que l'affaire Penelope Fillon prenne le pas sur la campagne présidentielle. "On ne peut plus parler de l'avenir de notre pays."

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • barbie
    barbie     

    C'est le FN que la majorité des français veulent ,et ceux de toute origine ! Les français musulmans en ont marre de l'UMPS qui ne fait que stigmatiser en laissant les frontières ouvertent ,et créer eux même lamalgame entre ceux qui sont là depuis 80 ans ,et les autres qui arrivent seulement ,et demande tout !

  • Bibs69
    Bibs69     

    Le problème est que si F Fillon est élu Président de la République malgré toute cette histoire, qu' il prenne des mesures de rigueur comme celles qu'il a déjà annoncées mais surement salutaires, dans le domaine économique et social, sa marge de manœuvre sera inexistante, et à la moindre décision de sa part, le premier syndicaliste retord, stalinien, la première association tatillonne, procédurière et susceptible ne manqueront pas de lui renvoyer en pleine figure toutes ces affaires, et on ira de blocages en blocages, de manifs en manifs, de bras de fer en bras de fer, de discutions stériles en discussions stériles et à la sortie ce pays sera toujours ingérable, irréformable et F Fillon ne pourra pendant la durée de son mandat "qu'inaugurer les chrysanthèmes" par manque de crédibilité morale et d' honnêteté. Alors peut il rester en course si c'est pour diriger le pays les mains enchaînées ? je ne le crois pas

  • stef945
    stef945     

    En tout lés ca il la le soutien des français ci on regarde les sondages entre Macron et Mr Fillon il y a pas trop de différence 18 - 20% c'est pas grand chose.

  • coldogo
    coldogo     

    68% des électeurs de droite veulent que Fillon se maintienne. Source Huffington Post ce jour.
    Ils ont compris la machination en cours et savent bien qu'il n'y a jamais eu qu'un candidat de droite autant pendant la primaire de droite que pour l'élection en cours...

    barbie
    barbie      (réponse à coldogo)

    NON ,mon père vient tout juste de partir au FN pour la première fois de sa vie ,donc vos sondages sont tous bidon maintenant ,et le FN fait 60% à l'aise ! tout les autres sont trop bas pour gouverner contre nous tous !!!

    bergheim
    bergheim      (réponse à coldogo)

    vous oubliez les ex électeurs de droite qui ont tourné le dos à ce parti pas très populaire!

  • coldogo
    coldogo     

    Le caractère préparé et sophistiqué de l’offensive médiatico-judiciaire lancée contre François Fillon sautait aux yeux dès le premier jour. La suite des opérations, le tempo des dévoilements médiatiques et celui de l’intervention du parquet, le confirme. Tout ça les électeurs de droite l'ont bien compris, d'où leur relativisation de cette affaire Fillon...L’Élysée et tous ceux qui, avides de la conservation de leurs privilèges, espèrent désormais ouvertement une victoire de Macron sont probablement à la manœuvre. Ils disposent d’un outil précieux, celui du parquet financier, qu’il serait risible de prétendre impartial.

    bergheim
    bergheim      (réponse à coldogo)

    l’offensive médiatico-judiciaire
    vous faites surement allusion au Figaro et à valeurs actuelles.

  • vauban
    vauban     

    Fillon bientôt quatrième dans les intensions de vote ?

  • sclp
    sclp     

    Adieu veaux, vaches, cochons, poulets, ......

  • AMANITES
    AMANITES     

    AMANITES
    Ne marchez pas sur la queue d'un serpent
    Fillon a été dézingué de l'intérieur de son camp pour preuve le direct de la réunion du bureau LR

    sclp
    sclp      (réponse à AMANITES)

    Je le pense aussi, mais pour préparer la place à qui ? ne serait-ce pas le retour de "zorro" ???

    Choumicha
    Choumicha      (réponse à sclp)

    Ne me dites pas que SARKOZY se croit encore être l'homme providentiel. Quand cet énergumène comprendra que les Français ne veulent plus le voir ?

  • bergheim
    bergheim     

    sondage:
    Macron 22,5%
    Fillon 19,5%

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Il est plus que temps d’en finir avec cette hypocrisie qui va du sommet de l’état jusqu’aux collectivités locales.La tolérance zéro pour les petits arrangements politiques ? voilà un dossier urgent,l’ignorer serait une faute et un danger pour notre démocratie représentative fondée sur la confiance..Le raccourci met en lumière un trait commun de l’exercice du pouvoir,une approche féodale qui favorise l’intérêt particulier du détenteur de l’autorité,par apport à l’intérêt général de ceux qui le financent.Pour être riche !!faites de la politique !!!

    sclp
    sclp      (réponse à mirabelle57)

    Et oui, ça commence très tôt : le maire de mon petit village de mille habitants c'est fait élir il y a deux ans sur la base d'un discours de réduction des charges locales. Mais ... de réductions, aucune, bien au contraire, 8% d'augmentation avec ainsi un des plus haut taux de France pour une petite commune rurale qui n'a rien d'exceptionnelle (pas de travaux en cours, ni prévisions, de plus). Alors oui, la motivation de nos élus aujourd'hui en France est de recevoir chaque mois leurs émoluments pour le moindre travail effectif. Alors la seule solution pour obtenir des candidats réellement concernés par le bien-être des contribuables est de réduire de manière drastique leurs indemnités d'élus.

    sclp
    sclp      (réponse à mirabelle57)

    Et oui, ça commence très tôt : le maire de mon petit village de mille habitants c'est fait élir il y a deux ans sur la base d'un discours de réduction des charges locales. Mais ... de réductions, aucune, bien au contraire, 8% d'augmentation avec ainsi un des plus haut taux de France pour une petite commune rurale qui n'a rien d'exceptionnelle (pas de travaux en cours, ni prévisions, de plus). Alors oui, la motivation de nos élus aujourd'hui en France est de recevoir chaque mois leurs émoluments pour le moindre travail effectif. Alors la seule solution pour obtenir des candidats réellement concernés par le bien-être des contribuables est de réduire de manière drastique les indemnités de tous les élus jusqu'au sommet de la pyramide.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire