French presidential election candidate for the Popular Republican Union (UPR) party, François Asselineau, speaks during a press conference, on March 10, 2017 in Paris, to announce that he has collected the 500 signatures from elected officials that a candidate needs in order to stand for the election. 
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
 

François Asselineau est le candidat inattendu de cette présidentielle. Présent ce mardi au Grand débat présidentiel de BFMTV, cet énarque à la tête de l'Union populaire républicaine (UPR) depuis dix ans veut rendre à la France sa "souveraineté nationale". Il défend la sortie de l'Union européenne, de l'euro et de l'OTAN et réfute l'étiquette d'extrême droite. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • alexdupont
    alexdupont     

    Pourriez-vous SVP vous passez des services de Hervé GATTEGNO qui vient de qualifier Mr ASSELINEAU de "Candidat Pas Sérieux" à l'antenne. C'est honteux et minable _
    Pour une fois, qu'un candidat n'est pas dans la combine politico-politicarde des partis en place, ce soit disant analyste politique devrait faire son travail sérieusement et étudier les programmes de chaque candidat d'égal à égal. Nous n'en avons que faire de connaitre son avis _
    et de grâce, n'invitez plus cette Mme Fourest non plus !


    Androgée
    Androgée      (réponse à alexdupont)


    Elle est belle la démocratie préconisée par alexdupont !

  • Sang9
    Sang9     

    Asselineau est un bon candidat, espérons qu'il revienne sur ses propos et soutienne Marine lors du 2eme tour.

  • sclp
    sclp     

    C'est vrai qu'il existe de nombreux personnages politiques qui s’empâtent silencieusement, à se demander se qu'ils peuvent bien faire de leur temps pour le pays, puis qui sortent du chapeau tout à coup !

Votre réponse
Postez un commentaire