Punir les fake news: un projet ambitieux aux allures de casse-tête
 

Le chef de l'Etat entend lutter contre la diffusion de contenus mensongers, particulièrement en période de campagne électorale. Une mesure qui interroge.

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • euh la
    euh la     

    Rainbow Warrior, Tchernobyl, affaire Boulin, c'est bien l'état le plus grand menteur . Qui va juger de la véracité des infos . Messieurs et mesdames Cahuzac, Juppé, Emmanuelli, Guérini, Ayrault, Cambadelis, Andieux, Désir, Gauderon, Agostini, Carignon, Alain Ferrand, Gautier-Sauvagnac, Jacquat, Drut, .............................................................. ?

  • fumcapt
    fumcapt     

    Donc, selon macron, si un politique ment sur n'importe quel sujet a tous les français c'est pas bien grave. Si quelqu'un ment a propos d'un politique c'est très très grave. Mais si on publie un mensonge sur quelqu'un, c'est de la diffamation publique............il y a des sanction judiciaires pour ça, non ???

  • beaudolo
    beaudolo     

    En espérant que l'on ne reverra plus ce qui suit!!!!!
    En France, les affaires déclenchées juste avant une élection sont légion. Sous la Vème république on en recense 8 majeures dont deux seulement ont abouties à des décisions de justice. L’affaire des emplois fictifs de la ville de Paris sous Chirac et à la place duquel Juppé a été condamné à 14 mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité, il a servi de fusible pour son patron. La deuxième est l’affaire DSK . Ce dernier a été mis en examen uniquement pour l’affaire du Carlton de Lille, il a été finalement relaxé en 2015 !
    Les 6 autres reposaient sur de fausses accusations. L’affaire Mitterrand et l’attentat de l’observatoire, Pompidou et l’affaire Markovic, Chaban-Delmas et ses impôts impayés certes vrais, mais il bénéficiait de déductions légales, les diamants de Giscard qui se sont avérés faux avec des certificats faux et antidatés, l’affaire Bérégovoy et de son ami Pelat lequel avait certes accordé à son ami des conditions très avantageuses mais légales sur un prêt octroyé pour l’achat d’un appartement dans le 16ème arrondissement et enfin l’affaire Clearstream pour laquelle il fut démontré, grâce aux commissions rogatoires internationales, que le compte de Sarkozy était un compte fictif.
    Trois de ces fausses accusations, Chaban-delmas, VGE et Bérégovoy ont été sorties par le « Canard enchaîné » les autres non ! Pour VGE, par exemple, le Canard estimait les diamants à 1 million de francs, ils ont été revendus pour 111 000 francs par l’Etat ! En ce qui concerne l’affaire Bérégovoye on peut estimer que ce journal a un mort sur la conscience, s’il a une conscience !
    Voilà ce qu’est ce fameux Canard, on comprend pourquoi il lui tardait de se racheter face à son concurrent Médiapart.
    Oui mais, quand connaitrons-nous la vérité de cette affaire Fillon dans 3 ,4 ou 5 ans comme dans la plupart des quatre affaires citées ci-dessus !

  • Merdasoft
    Merdasoft     

    Chiche
    alors il devra renier la plupart de ses propos.


    Et puis "avec effet rétroactif ?" donc on va refaire la présidentielle !

  • ornicar
    ornicar     

    Parlons Français ?
    C’est lamentable de la part de la classe politique et des médiats.
    Il faut dire Fausses nouvelles en Français, sinon ce n’est pas la peine de débloquer un budget pour la Francophonie.

  • ornicar
    ornicar     

    Parlons Français ?
    C’est lamentable de la part de la classe politique et des médiats.
    Il faut dire Fausses nouvelles en Français, sinon ce n’est pas la peine de débloquer un budget pour la Francophonie.

  • Ben0230
    Ben0230     

    (Désolé, je voulais pas en mettre autant le site a planté au moment de l'envoi !!!)

  • uncle benz
    uncle benz     

    Les seules vrais fake news sont celles de ce gouvernement aux relents totalitaires.

  • Severeine Davouts
    Severeine Davouts     

    Comme si c’était la chose plus urgente à faire...

  • mysti
    mysti     

    Est-ce que dire que le coquet petit macron met ses cheveux en avant pour cacher une calvitie naissante sur les côtés est une fake news, est-ce répréhensible ?

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire