Propos sur la "race blanche": Morano juge "minables" les critiques de Juppé

Votre opinion

Postez un commentaire

69 opinions
  • norton_13
    norton_13     

    pourquoi ne pas interroger des anthropologues ? attention, pas ceux proches des milieux bobos parisiens bien-pensants, il faut interroger des anthropologues indépendants !

    Calispera
    Calispera      (réponse à norton_13)

    soyons simples, il suffit d'ouvrir les yeux, et tant qu'on ne dit pas que l'un est supérieur à l'autre pas de problème.
    Acceptons les différences au lieu de les nier

  • florent13380
    florent13380     

    je comprends pas pourquoi de relater un fait historique puisse gêner certain

  • Mecdunord
    Mecdunord     

    Je suppose qu' après, l'étape suivante sera d'agresser nos manuels d'histoire qui présentent la France comme la fille ainée de l'Eglise...

  • bergheim
    bergheim     

    Philippe Richert, tête de liste Les Républicains aux régionales des 6 et 13 décembre prochains dans la grande région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, demande ce matin aux instances nationales de son parti de "tirer les conséquences concernant l’investiture départementale donnée à Nadine Morano". Il rappelle qu'à la suite des propos tenus par Mme Morano, il a, en tant que chef de file des Républicains dans la région, "rappelé les princuipes et les valeurs": "Rien n'est ici négociable : ni le sérieux et la gravité que l'on met chaque jour dans ce que l'on entreprend comme dans ce que l'on dit, ni le respect intransigeant que l'on doit porter en toutes circonstances à la dignité humaine. La France, ce n'est pas une "race"".

    mirabelle57
    mirabelle57      (réponse à bergheim)

    Qu'il se rassure Richert,j'ai déjà fait mon choix,il ne fait pas parti de mes espoirs.

    vestale
    vestale      (réponse à bergheim)

    Que le LR continuent comme ça et beaucoup d'indécis iront voter pour le FN...

    dany-tou
    dany-tou      (réponse à vestale)

    Exactement ! Sarkozy me déçoit beaucoup en demandant que Morano soit sanctionnée pour cette polémique ridicule : les préoccupations des Français sont autrement plus graves ...

  • la lorgnette
    la lorgnette     

    Oui,la France était blanche comme l'ensemble de l'Europe et ce n'est pas une hérésie que de le dire.Même les gens venus d'Afrique noire vous le diront.

  • Chante40700
    Chante40700     

    Bravo à Nadine Morano! Si sa famille n'a rien compris aux propos de cette dernière c'est qu'ils n'ont rien compris. La majorité des Français partage son point de vue , mais aucun n'a la franchise de le dire ouvertement ! Elle au moins l'aura dit.

  • Billy33380
    Billy33380     

    RACE se dit d'un Groupe d'individus qui se distingue d'autres groupes par un ensemble de caractères biologiques et psychologiques dont on attribue la constance, non pas à l'action du milieu, mais à une lointaine hérédité. Il se dit également d'une Variété constante dans l'espèce humaine. La race blanche. La race noire. La race jaune. La race mortelle, la race humaine, Les hommes en général. Définition de l'Académie Française...

  • Brennus52
    Brennus52     

    Marre de ne plus pouvoir librement parler.
    La France a au moins 1500 ans.
    Pourquoi vouloir cacher ses origines?
    Bravo Morano.

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à Brennus52)

    n'importe quoi

    bourbon-one
    bourbon-one      (réponse à lokomotiv)

    L'INFORMATION CENSURE EN FRANCE PAR LES MEDIA /
    Allemagne : des réfugiés chrétiens persécutés par des musulmans


    Les premières répliques du séisme migratoire qui secoue actuellement l’Europe se font sentir. Et on peine à y croire. Des réfugiés fuient aujourd’hui l’Allemagne, pour échapper aux mêmes persécutions que celles qui les avaient poussés à quitter leur pays d’origine.
    En Bavière, en Saxe ou dans le Brandebourg, les témoignages s’accumulent. De nombreux réfugiés chrétiens en provenance de Syrie, d’Irak ou du Kurdistan subissent intimidations et agressions de la part de réfugiés musulmans. Dans plusieurs centres d’accueil mis en place par les autorités locales, la charia s’applique et les chrétiens – minoritaires – sont victimes de brimades.
    Le pasteur luthérien de l’église de la Trinité de Berlin-Steglitz (sud de Berlin) Gottfried Martens témoigne de la situation très dangereuse des chrétiens dans l’édition dominicale du quotidien berlinois Die Welt du 27 septembre : « Les musulmans très croyants répandent dans les foyers l’idée suivante : là où nous sommes règne la charia. » Et ceux qui souffrent le plus sont les musulmans convertis au christianisme : « Ceux-là on 100% de chance d’être agressés », précise le pasteur.

    La situation n’est pas récente : l’hebdomadaire Die Zeit s’est lui aussi fait l’écho d’agressions et d’une ambiance délétère dans les foyers de réfugiés dès juillet 2014. Voilà plus d’un an, donc, que les autorités allemandes sont conscientes des dangers qui menacent les réfugiés chrétiens. « Il y a une ambiance d’intimidation et d’hostilité envers les chrétiens », explique le prêtre maronite de Francfort Gaby Magea. L’accès aux cuisines communes est restreint pour les chrétiens, traités de « porcs »…

    Calispera
    Calispera      (réponse à bourbon-one)

    Prenons les ceux là !

  • sergepescher
    sergepescher     

    Elle pėte la forme

Votre réponse
Postez un commentaire