BFMTV

Propos de Nadine Morano: "le minimum c'est qu'elle s'excuse" pour Chantal Jouanno

Chantal Jouanno attend des Républicains qu'ils prennent "les mesures qui s'imposent" contre Nadine Morano. La sénatrice UDI ne décolère pas après les propos de Nadine Morano la semaine dernière. Sur France 2, l'eurodéputée Les Républicains avait déclaré que la France est "un pays à majorité de race blanche". Ces propos, "même au FN, on ne les entend plus", déplore Chantal Jouanno sur BFMTV qui qualifie la sortie de Nadine Morano "d'un autre temps". Pour l'instant, Les Républicains n'envisagent pas de sanctionner Nadine Morano.

"Le minimum, c'est qu'elle revienne sur ses propos, qu'elle s'excuse", martèle Chantal Jouanno. Si l'ancienne ministre ne s'excuse pas, Chantal Jouanno se pose la question de l'alliance de l'UDI avec Les Républicains pour les élections régionales. Nadine Morano est tête de liste UDI-Les Républicains en Meurthe-et-Moselle élections régionales. "C'est vraiment une erreur majeure dans le cadre d'élections régionales", déplore Chantal Jouanno. Si Nadine Morano ne s'excuse pas, "on verra ce que l'on fait localement", signale l'élue du centre.

C. B