× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Centrafrique: procédure disciplinaire contre des soldats français accusés de sévices graves

Des soldats français sont soupçonnés de sévices graves, à Bangui, capitale de la Centrafrique, dans les premiers mois de 2014. (Photo d'illustration)
 

Cinq soldats du 2e régiment d'infanterie de marine (Rima) basé à Auvours, près du Mans, sont soupçonnés d'avoir infligé des sévices physiques graves à deux Centrafricains, à Bangui, en 2014. Une procédure disciplinaire a été lancée.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ViveLe Roy
    ViveLe Roy     

    Quels sont les faits, quels sont ces "sévices graves", ces fameux "abus" dénoncés ? Qui sont ces deux Centrafricains : des Antibalaka, des Seleka, des coupeurs de route ?

  • FunkCasimir
    FunkCasimir     

    Pourquoi ne pas préciser que dans l'affaire précédente, cas supposé de pédophilie, il y a eu non lieu et que l'affaire a été classée ? Après enquête, il s'avère que les enfants qui ont témoigné ont été manipulé par les membres d'une association ....

    ViveLe Roy
    ViveLe Roy      (réponse à FunkCasimir)

    Sauf que l'Express renouvelle les accusations et s'en fait la caisse de résonance.

  • unique arthur
    unique arthur     

    faut les envoyer en Syrie

  • deuxc
    deuxc     

    Sur les affirmations de qui?

Votre réponse
Postez un commentaire