× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Mis à jour le
Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, en octobre 2015.
 

A l'approche du premier tour de la primaire à droite, l'inquiétude se fait sentir au sein des camps Juppé et Sarkozy, alors que la percée de François Fillon dans les sondages pourrait rebattre les cartes. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • sasha75
    sasha75     

    Zorro arrive avec un F comme Fillon ... Intègre et compétent ... c'est ce qu'on demande depuis tant d'années alors pourquoi s'en priver ?!!

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Tout sauf Juppé,les médias veulent nous l'imposer,la classe populaire ne veut plus de cette classe politique ,trop de compromis qui ont laminé ce pays.

  • otermaio
    otermaio     

    On ne batit son élection , sur la base d'anti Sarkozy ou autre, ce qui est trop facile et dénué de fond, pourquoi aurons nous peut etre une surprise dimanche soir , Comme pour Trump aux états unis , la presse française n'incite pas à devoiler son vote pour un autre que Juppé ,il y aura donc une masse silencieuse qui ira voter , pour donner sa définition propre ,de la société auquelle elle aspire , je maintien , que le duo Sarkozy / Fillon devrait se retrouver au deuxiéme tour .

Votre réponse
Postez un commentaire