Marie-Noëlle Lienemann, candidate à la primaire PS, lors des "Assises du Produire en France" à Reims le 9 septembre 2016
 

Le conseil national du Parti socialiste se réunit ce dimanche pour définir les modalités de la primaire de la gauche. Mais pour Marie-Noëlle Lienemann, qui brigue l'investiture, la candidature du président de la République "n'est pas la bienvenue".

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Le discrédit ? le mot est faible ......

  • Leonledragon
    Leonledragon     

    "L'ombre de Hollande" c'est vous qui le dites : s'agit-il du Hollandais volant ?

Votre réponse
Postez un commentaire