BFMTV

Primaire à gauche: Mazarine Pingeot votera Vincent Peillon

Mazarine Pingeot au festival de Cannes

Mazarine Pingeot au festival de Cannes - ALBERTO PIZZOLI - AFP

Mazarine Pingeot, la fille de François Mitterrand, a indiqué qu'elle voterait pour Vincent Peillon à la primaire de la gauche. Un choix motivé par des raisons à la fois politiques et personnelles.

Dans le combat des sept candidats à la primaire à gauche en vue du premier tour le 22 janvier prochain, Vincent Peillon vient d'enregistrer un nouveau soutien: Mazarine Pingeot, la fille de François Mitterrand, a déclaré sur Europe 1 qu’elle se déplacerait à la primaire pour glisser dans l’urne un bulletin au nom du député européen.

Pourquoi? "Parce qu’il est professeur de philosophie" a d’abord répondu la romancière, estimant que c’était le signe d’une certaine "hauteur de vue". Mazarine Pingeot ajoute: "Et puis j’ai confiance, je trouve qu’il a un discours, notamment sur la laïcité qui est très clair".

Une raison d'ordre personnel

Si le rapprochement de Mazarine Pingeot vis-à-vis de Vincent Peillon est avant tout de nature politique, le site du Point relève aussi une explication plus personnelle derrière ce choix. Dans l'entourage de l'ex-ministre de l'Education nationale, on trouve Didier Le Bret, le compagnon de Mazarine Pingeot. Ancien conseiller de François Hollande, il est actuellement le conseiller en charge des affaires étrangères du candidat Vincent Peillon. 

Didier Le Bret est aussi le candidat investi par le Parti socialiste pour la 9e circonscription des Français de l’étranger (la circonscription regroupe les Français établis en Afrique du nord et de l’ouest). 

R.V.