En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls lors d'un meeting à Audincourt le 7 décembre 2016
 

"Pas évident", "pas automatique", "prendre le temps de réfléchir": la candidature de l'ancien Premier ministre est loin d'être une évidence à gauche. Pire, celle de Vincent Peillon, qui pourrait être officialisée ce week-end, serait même la partie émergée d'un front "Tout sauf Valls".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Arleco
    Arleco     

    Pas naturel c'est le cas de le dire !!!

  • bergheim
    bergheim     

    s'il y a un front anti Valls c'est que les autres candidats sont pratiquement sur que Valls va remporter la primaire!

  • grincheux007
    grincheux007     

    ça va pilonner dans les prochaines semaines ... et en plus, c'est entre gens de gauche. La droite n'a même pas besoin d'en rajouter. C'est de l'auto-destruction.

Votre réponse
Postez un commentaire