Mis à jour le
Sarkozy estime qu'il n'y a "pas de candidat de droit divin"
 

Nicolas Sarkozy s'est rendu ce mardi matin au marché d'intérêt national de Rungis pour y rencontrer des grossistes et des commerçants. Le Président assure être un "candidat comme les autres", soumis aux "mêmes règles que les autres".

Votre opinion

Postez un commentaire