En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Benoît Hamon, le 24 mars 2017 sur Europe 1
 

Sur Europe 1, le candidat socialiste a réagi à l'annonce du ralliement de Jean-Yves Le Drian à Emmanuel Macron : "Je ne lui en veux pas car je n'attendais rien de lui".

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • chrisdem
    chrisdem     

    Hamon est ridicule, il ne peut pas demander à ceux qu'il a trahis (sa fronde a voulu renverser le gouvernement) de venir voter pour lui.

  • Louis Jean
    Louis Jean     

    La vérité est que certaines personnes ont tendance à retourner leur veste toujours du bon côté. Elles ne respectent pas leurs engrangements et oublient qu'elles ont signé une charte de loyauté au vainqueur de la primaire. Quand on décide de participer à un jeu, il faut respecter ses règles. Certains vont même jusqu'à critiquer ouvertement le programme de leur candidat en pleine campagne électorale; c'est une trahison et rien d'autre. L'histoire retiendra que ces gens ont contribué à la défaite, voire la décomposition du parti socialiste. C'est dommage!!!

  • Laurent Gantner
    Laurent Gantner     

    Il est pourtant clairement écrit dans la Constitution dans la partie concernant la règle électorale pour des Députés, des Maires ou des Conseillers Municipaux ou Régionaux qui en cours de législature, de mandature ou en fonction pour l'État désirent changer de dossards, soutenir un autre candidat que celui de leur parti politique, qu'ils doivent au préalable déposer leur démission de leur fauteuil de Député, leur siège de maire auprès du Conseil Constitutionnel par écrit et le signaler aussi par lettre écrite, en même temps, à leur parti politique dont ils se congédient pour renforcer une nouvelle formation politique... le signaler et en disposer ; pour que les choses soient claires et laisser la place aux candidats de la formation politique dont ils se détachent car on ne peut courir deux lièvres à la fois sans risquer que des candidats n'utilisent ensuite les caisses de la trésorerie de leur ancienne formation politique, dans certaines de leurs fédérations du parti socialiste pour financer l'autre candidat, issu d'une souche politique différente : Macron d'EnMarche (UDF + Modem de Bayrou + UDI = Giscard2)

  • dragon29100
    dragon29100     

    aux primaires Benoist Hamon est sorti vainqueur ce qui suppose que le P S et ses chefs se rangent derrière lui à défaut le p s va exploser

  • Jouberto
    Jouberto     

    Il ne manque plus que Hollande qui devra le faire ouvertement, lui qui a l'habitude de tout faire en dessous.
    Je n'ai jamais vu une élection aussi pitoyable.

  • LAVRAIEVERITE
    LAVRAIEVERITE     

    ah le frondeur qui s'étonner d'être frondé..hollande avait été aussi élu...
    benoit hamon dévisse car son programme est nullissime et ne répond à aucun des problèmes immédiats du pays...ce n'est pas du tout financé..

Votre réponse
Postez un commentaire