× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Hamon Fillon
 

Légitimés par les électeurs de leurs propres partis, les vainqueurs des primaires devaient figurer aux premiers rangs de cette élection présidentielle. Finalement, aucun d'eux n'est qualifié pour le second tour, et les partis en sortent fracturés. Un revers qui remet en question l'utilité d'un tel scrutin.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    c'est la fin des partis et de leur NON-REPRESENTATIVITE ... quelques 100 aine de milliers d'encartés qui voudraient faire la loi ???

    C'est fini.
    Nous aurons ENFIN des gouvernements de coalition. Avec une représentation du chorus de l'assemblée. De la droite à la gauche.
    Et que les plus compétents soient les "chefs" ...
    Comme en entreprise ...

  • beaudolo
    beaudolo     

    Il faut une fois pour toute arrêter la langue de bois. Pour Fillon sans entreprise de démolition des médias de gauche à commencer par le canard enchainé Fillon aurait gagné ce premier tour, quant à Hamon il n'était pas le chouchou non plus des médias mais en plus il avait contre lui l'avatar de Hollande Macron. En réalité Hamon a servi de faire valoir pour Macron!

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à beaudolo)

    Et alors ?

    Fillon a perdu, c'est fini. Pas la peine de refaire l'élection avec des "si"
    Cher Beaudolo, soyez bon perdant.

    La défaite des partis était annoncée. La primaire avait fait ressortir des toquards car le peuple des primaires -ayant une représentativité douteuse- n'avait pas les compétences pour nommer le meilleur pour le parti.

    Ils ont voulu faire comme les américains ... voila c'est plié

  • benpardi!
    benpardi!     

    Je ne voulais pas de Hamon et de son revenu universel ni de Fillon et de ses casseroles...que se passa -t - il ? Eh oui ! ne restaient que Macron, Mélenchon, Le Pen...

  • Rians83
    Rians83     

    Hamon paie sa trahison. Fillon fait perdre son camp bien qu'impossible suite à ce quinquénat que nous a inffligé le PS de Hollande et Macron.
    Allez savoir ce sui se passe
    dans la tête des français.

Votre réponse
Postez un commentaire