× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
a posteriori. ">
fi
 

Jean-Luc Mélenchon, ses collègues insoumis à l'Assemblée nationale, Benoît Hamon ou encore des élus communistes ont signé un appel à manifester le 10 novembre prochain pour "dire stop à l'islamophobie". Mais à l'approche de la date, ce soutien suscite une controverse grandissante à gauche, et semble troubler les signataires eux-mêmes a posteriori

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire