En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Arnaud Montebourg, candidat à l'élection présidentielle de 2017, considère que la question de l'interdiction du burkini est une "affaire subalterne".
 

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • AudreyDavid
    AudreyDavid     

    Enfin un homme politique intelligent qui j espère lèvera le niveau du débat en France. Entre Burkini et voile , sujets ou daech et la droite française semblent être en accord total. Ts les deux les rejettent.
    La méconnaissance de notre ennemi m'effraie. Les politiques jouent le jeu de daech portés par un électorat méfiant et sentimental parfois pas très intelligent .

  • La Providence
    La Providence     

    Tout comme sa candidature qui est aussi une affaire subalterne. Au revoir Monsieur De Montebourg, nous n'avons pas besoin de vous.

Votre réponse
Postez un commentaire