× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Jean-Luc Mélenchon, le 19 juillet 2017.
 

Pour l'ancien candidat à la présidentielle, la démission du général de Villiers est une situation "sidérante", et Emmanuel Macron "a fait une erreur énorme" en engageant un bras de de fer avec le désormais ex-chef d'état-major des armées. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Fabien Bray
    Fabien Bray     

    De toute façon Mélenchon sera contre et critiquera tout ce que fera Macron. Ca va être comme ça pendant 5 ans.
    Pourquoi les journalistes ne lui parlent pas de la situation au Venezuela? Il me semble pourtant que c'est un proche de Maduro, qu'il partage ses idées (assemblée constituante, etc.).
    Donc pourquoi les journalistes ne lui parlent pas de ça?

    Nicolas Feld
    Nicolas Feld      (réponse à Fabien Bray)

    Il vous semble mal, Mélenchon n'est ni proche ni soutien de Maduro. Et évidemment qu'il va critiquer le Président : il est dans l'opposition (la vraie hein, pas celle des Républicains constructifs ni des ex-collègues de Macron). Sauf que sur ce sujet précis, il a raison, même s'il emploie comme à son habitude des mots un peu forts. Sans être "malsaine", la situation est franchement déplaisante et regrettable, en particulier dans une période où l'on demande tant d'efforts supplémentaires à l'armée sur les théâtres extérieurs comme pour les opérations intérieures.

    d_le_dams
    d_le_dams      (réponse à Fabien Bray)

    Et d'où tirez-vous ces intéressantes informations ? :)
    Je vous invite à vous intéresser au personnage d'Ismaël Emelien, bras droit de Macron et conseiller de Maduro lors de sa campagne : là, il pourrait y avoir des questions à poser...

  • Robert 21
    Robert 21     

    Je me demande pourquoi lui poser des questions, ce personnage est toujours dans la négative. Donc ses jugements sont, selon moi, sans intérêt.

  • Ybrzy
    Ybrzy     

    Remarque pertinente

Votre réponse
Postez un commentaire