Thierry Mandon a déclaré qu'il fallait "relativiser la question du candidat" PS à l'élection présidentielle de 2017. (Photo d'illustration)
 

Le secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur, a jugé ce mercredi que les récents sondages font "relativiser la question du candidat" socialiste pour 2017, entre François Hollande et Manuel Valls.

Votre opinion

Postez un commentaire