BFMTV

Pour Luc Ferry, Emmanuel Macron "déconne complètement" au sujet de l'histoire de l'islam

Luc Ferry, auteur et ex-ministre de l'Education nationale, s'est agacé ce dimanche soir sur notre antenne d'une déclaration d'Emmanuel Macron il y a quelques jours à Abu Dhabi portant sur sa vision de l'histoire de l'islam.

Invité de notre émission Et en même temps ce dimanche soir, Luc Ferry, auteur et ancien ministre de l'Education nationale, a d'abord été conduit à évoquer les atteintes à la laïcité, notamment dans l'univers scolaire: "Ce ne sont pas les grands principes qui sont mauvais, le problème c’est le fait qu’on les ai abandonnés depuis 1968", a-t-il commencé. Il a poursuivi: "On est rentré dans l’idéologie du droit à la différence à fond. Je pourrais vous raconter comment on a fait cours aux enfants étrangers dans leur langue, ce qui est une folie, au lieu de les assimiler!"

L'agacement de Luc Ferry 

Il s'en est alors pris à une récente déclaration d'Emmanuel Macron. "Quand Emmanuel Macron va en Arabie saoudite pour expliquer que ceux qui expliquent que l’islam a voulu éradiquer les autres religions sont des menteurs et des traîtres, il déconne complètement ! Mahomet était un guerrier donc toute l’histoire de l’islam montre qu’il y a évidemment une guerre des religions, et dans l’autre sens aussi, et que partout où les théocraties islamistes se sont installées, il ne fait pas bon être juif ou chrétien", s'est-il emporté. 

La phrase exacte prononcée il y a quelques jours par le président de la République à Abu Dhabi et non en Arabie saoudite, telle qu'elle a été relevée par Le Monde, est la suivante: "Ceux qui veulent faire croire où que ce soit dans le monde que l’islam se construit en détruisant les autres monothéismes sont des menteurs et vous trahissent".

Robin Verner