Pour Louis Aliot, n°2 du FN, la décision du Conseil constitutionnel "manque de courage "

Mis à jour le
Pour Louis Aliot, n°2 du FN, la décision du Conseil constitutionnel "manque de courage "
 

Le Conseil constitutionnel vient de décider que la règle imposant de rendre publics les 500 parrainages d’élus nécessaires pour concourir à la présidentielle était toujours valable.

Votre opinion

Postez un commentaire