Une consultation sur le nom de la future monnaie normande a été lancée en fin d’année 2017 par l'exécutif régional, dirigé par Hervé Morin (UDI). - Jean-François Monier-AFP
 

Le président Emmanuel Macron est "porteur d'optimisme", mais risque de plus en plus de se "couper des classes populaires", selon Hervé Morin.

Votre opinion

Postez un commentaire