Benoît Hamon sur le plateau de "L'émission politique", le 9 mars 2017.
 

Jeudi soir, sur le plateau de France 2, le candidat socialiste à la présidentielle a adressé de nouvelles piques à son rival, alors que plusieurs figures du PS ont d'ores-et-déjà annoncé leur soutien au fondateur du mouvement En Marche!. 

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lahic
    lahic     

    La diabolisation du FN n'est malheureusement pas un argument objectif de champagne.

  • Albin Cognito
    Albin Cognito     

    A M. Hamon et aux autres candidats: Au lieu de sans arret critiquer les autres candidats, chacun devrait publier et exposer son projet. Je parle de projet, pas d'annonces demagogiques dont les politiques sont les specialistes... Un projet theme par theme (Education, Justice, Sante, Europe, Environnement, Commerce...), en CHIFFRANT le cout des mesures, comment les financer, et qu'est-ce que cela apporterait pour le pays. La, on aura a faire a des candidats credibles

  • Flomatem
    Flomatem     

    Et le tiens un ascenseur vers la défaite

Votre réponse
Postez un commentaire