En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Vente de drogue sur internet: un député se retrouve avec de la cocaïne à l'Assemblée

Bernard Debré, le 17 décembre 2013.
 

Bernard Debré, médecin et député LR de Paris, dénonce la simplicité avec laquelle on pourrait acheter des produits stupéfiants sur internet. Dans le cadre d'une enquête de Valeurs actuelles, il s'est même retrouvé avec de la cocaïne sur son bureau de l'Assemblée nationale.

Inscrivez-vous à la Newsletter Politique

Newsletter Politique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • alex78160
    alex78160     

    Bernard Debré est plein de bonne volonté mais il faut être réaliste : les sites de vente de drogue ne sont pas légaux, ce sont des services cachés de Tor et ils sont donc par définition très difficilement traçables. On ne peut donc pas remonter à la source et les fermer comme un site ordinaire. Quant à pénaliser les visiteurs de ces sites, pourquoi pas, mais dans la mesure où ils passent par Tor, les connexions sont anonymes et les contrevenants ne seront donc ni détectés, ni inquiétés.
    "Déclarer la guerre aux dangers du Darknet", Oui ! Il faut apprendre aux gens à vivre avec ce fléau, à savoir utiliser la liberté qui leur est proposée à bon escient. Rendre les gens responsables et raisonnables afin de ne pas sombrer dans ces dérives dangereuses, de faire les bons choix.

  • bibilagranchise
    bibilagranchise     

    Entièrement d'accord avec Bernard Debré

Votre réponse
Postez un commentaire