BFMTV

Pour Christophe Castaner, "la prison est criminogène"

Christophe Castaner, le 12 juillet 2017.

Christophe Castaner, le 12 juillet 2017. - Thomas Samson-AFP

Le ministre de l'Intérieur a évoqué les sanctions pénales de substitution pouvant être appliquées aux jeunes délinquants.

Christophe Castaner a assuré ce mardi matin au micro de RTL que "mettre en prison un jeune homme pour une première faute n’est pas la bonne solution". Et d'ajouter: "Je crois que la prison est criminogène." "Il faut mettre en place des solutions de substitution. Par exemple, la garde des Sceaux propose d'augmenter le nombre le centres éducatifs fermés", explique le ministre. Pour contourner une peine de prison, Christophe Castaner suggère également de sanctionner les jeunes délinquants par des travaux d'intérêt général.

Le ministre de l'Intérieur était invité pour répondre aux questions des auditeurs, alors que le gouvernement doit apporter des solutions à de nombreuses problématiques: la multiplication des agressions homophobes depuis le mois de septembre, l'autorité de la police ou encore la violence dans les écoles.

Ce mardi un plan pour lutter contre les violences en milieu scolaire devait d'ailleurs être présenté en Conseil des ministres mais a finalement été reporté. La semaine dernière, les ministres de l'Intérieur, de l'Education nationale et de la Justice proposaient une éventuelle présence physique des forces de l'ordre dans les établissement scolaires difficiles. 

A.L.