Un amphithéâtre de l'ENA.
 

Voyant le nombre de postulants à son concours d'entrée diminuer d'année en année, l'École nationale d'administration a lancé une campagne pour susciter des vocations. Une première.

Votre opinion

Postez un commentaire