Pascal Pavageau
 

Pour le secrétaire général de Force ouvrière, il est "abject" d'affirmer que les pauvres ont une part de responsabilité dans leur situation. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire