Pierre Laurent, invité de BFMTV ce vendredi
 

Le secrétaire national du Parti communiste, Pierre Laurent, est ce vendredi l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC/BFMTV. A la veille de l'entrée en campagne du PCF, il plaide de nouveau pour un candidat unique à gauche, jugeant inévitable une défaite de François Hollande en 2017.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • L'ardechois
    L'ardechois     

    Préliminaires : Hollande et Sarko doivent disparaître du paysage politique ; ils le polluent

    - Les anti Sarkozy iront massivement voter Juppé aux primaires de la droite du centre (Et de la gauche).

    Surtout ceux de gauche.
    POURQUOI ?
    Les anti Hollande de droite comme de gauche, y iront également pour voter Juppé : contre Juppé ....
    Hollande n'osera pas se représenter. Ou s'il avait la naïveté de se présenter il prendrait la claque de sa vie qui lui ferait abandonner la politique !

    Alors apres sans Sarko ni Hollande, pour les présidentielles, ce peut être des vraies élections républicaines.

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    Oui c'est pour ça qu'une partie de ses anciens électeurs vont aller voter aux primaires de la droite pour faire passer Juppé : ainsi Hollande n'aura plus aucune chance s'il venait à se présenter contre Juppé !!!

    Même des gauches de la gauche pourraient le faire : ce n'est pas une parjure : c'est qu' un acte d'autodéfense contre Hollande qui a tout tué à gauche.

    Et si ça éjecte Sarko par la même occssion

  • danbas84
    danbas84     

    Moi je pense que hollande est bien en phase avec ses nouveaux électeurs ou plutôt l'inverse !

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à danbas84)

    Oui bien sûr avec ses nouveaux électeurs : qui seront réduits à peau de chagrin ...
    Quoi ? 10% ?
    Des naïfs et crédules qui le croient encore ...

  • vauban
    vauban     

    le PC n'aura pas d'alliés, les verts et Mélenchon font bande à part et les frondeurs participent à la primaire du PS, la seule solution pour le PC s'il veut survivre est de s'allier au PS

Votre réponse
Postez un commentaire