BFMTV

Philippe Martinez: "Jean-Paul Delevoye n'est plus crédible"

Pour Philippe Martinez, Secrétaire général de la CGT, les révélations autour de Jean-Paul Delevoye devraient le pousser à prendre "de lui-même la décision".

"Je suis pratiquement sûr qu'il ne peut pas rester", répond le Secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, interrogé sur le plateau de BFMTV par Apolline de Malherbe sur le sort de Jean-Paul Delevoye. "Il a dû rater des épisodes sur la vie politique", continue-t-il en souriant.

Selon le Secrétaire général, les militants grévistes sont indignés face aux révélations qui entourent le Haut-commissaire aux retraites. Deux aspects touchent la réputation de Jean-Paul Delevoye: les conflits d'intérêt et les révélations sur les sommes qu'il perçoit.

"Quand on a autant d'implication dans les assurances par exemple, quand on touche beaucoup d'argent dans une série d'activité... je pense qu'il n'est plus crédible", explique-t-il.  "Est ce qu'il y a conflit d'intérêt quand on conseille même bénévolement : je pense qu'il y a", affirme Philippe Martinez. Il continue: "vous avez-vu les sommes qu'il touche vis-à-vis des gens qui essayent de se battre pour gagner un petit peu de retraite? c'est ça qui choque le plus". "Il devrait prendre de lui-même la décision", ajoute-t-il. 
Sibylle Aoudjhane