François Hollande, le 17 octobre.
 

Critiqué, acculé, et désormais complètement isolé dans son propre camp. Depuis la sortie du livre de confidences Un président ne devrait pas dire ça, la candidature de François Hollande est désormais redoutée chez les socialistes, poids-lourds comme soutiens du chef de l'Etat.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grincheux007
    grincheux007     

    Hollande est devenu la tête de turc de la gauche dans son ensemble. Il faut simplement dire à tous ses détracteurs de gauche, pourquoi ils l'ont soutenu ? il faut tous les mettre dans le même sac.

Votre réponse
Postez un commentaire