Mis à jour le
Stéphane Travert
 

Le ministre de l'Agriculture temporise, alors qu'un bras de fer avec Nicolas Hulot se dessine sur un projet de loi autorisant l'utilisation de pesticides auparavant interdits. 

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Botticella
    Botticella     

    J'ai voté Macron et En Marche et, EN MEME TEMPS, j'ai signé la pétition contre la destruction des abeilles, débrouillez-vous !

  • danbas84
    danbas84     

    Ne pourraient ils pas nous épargner leur bras de fer médiatique et se mettre d"accord une bonne fois pour toute lors du conseils des ministres ????? Au fait a quoi sert aujoiurd'hui le conseil des ministres et a quoi sert le porte parole ???

  • vauban
    vauban     

    je suis d'accord pour l'interdiction des pesticides et je conçois et j'accepte que l'on paye l'alimentation beaucoup plus cher afin de permettre aux agriculteurs de vivre de leur travail.

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Pas de compromis envers la nature et la santé des hommes,laissons la nature faire son devoir,assez de ces poisons dont les loobyistes nous ventent les mérites,comme Monsanto et d'autres,qu'il les mange ces pesticides ce ministre,nous n'en voulons pas dans nos assiettes.

  • Bergamote  1
    Bergamote 1     

    NON, NON, et NON ! pas de pesticides, les coccinelles et autres insectes mangent la vermine, alors de grâce, laissez faire la nature, l'homme se croit toujours un super héro, mais sans l'homme la terre tournera encore autour du soleil, en 100 ans, nous avons plus détruit notre environnement qu'en plusieurs millénaires ! STOP, nous ne voulons plus avoir dans nos assiettes des ''chimies'' extrêmement dangereuses pour la santé, les agriculteurs en 1ére ligne sont malades de ces détestables produits.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à Bergamote 1)

    Ce n'est que des déclaration simplistes.
    Votre déclaration, c'est de l'idéologie.

    Un compromis est peut être possible en attendant le produit de remplacement ...
    Encourager la recherche en express ???
    Ne traiter que certaines régions, là où les abeilles sont moins utiles ?

    C'est l'emploi des agriculteurs qui est parfois en jeux. Ils ont à protéger eux aussi !

  • Alpes et lac
    Alpes et lac     

    excellent sujet de "conflit" au gouvernement. Voyons comment ils vont s'en sortir.

    La théorie veut "protéger les abeilles.
    La réalité veut que les paysans soient traités à égalité en France comme dans le reste de l'Europe.

    La culture du constructif va permettre de trouver une solution NON idéologique.
    ???
    - "sulfater" lorsque les abeilles dorment ?
    - "sulfater" uniquement certaines cultures à forte valeur ajouter ?
    - "Traiter" avec des granulés ?

    A suivre

  • pierrepv
    pierrepv     

    Pas de compromis vis à vis des abeilles, on les protège et on interdit ces produits nocifs.
    Quand va t on comprendre que la planète est en danger.
    Ne cédez rien Mr Hulot.

    Alpes et lac
    Alpes et lac      (réponse à pierrepv)

    Votre déclaration, c'est de l'idéologie.
    Un compromis est peut être possible en attendant le produit de remplacement ...
    Encourager la recherche en express ???

  • Et maintenant ?
    Et maintenant ?     

    C'est ça le ni droite ni gauche : pas de position de principe mais discussion pour trouver le meilleur compromis.

    Ca va être un exemple pour la suite.
    Si Hulot et Travers réussissent ... il y aura LA méthode pour trouver des solutions pour les EPR, NDL et autres sujets chauds.

    Et pour la loi travail ...

Votre réponse
Postez un commentaire