Depuis cet été, Alexandre Benalla affirme continuer à échanger régulièrement avec le président Emmanuel Macron.
 

L'exécutif est une nouvelle fois plongé dans l'embarras, après les révélations selon lesquelles Alexandre Benalla aurait utilisé un passeport diplomatique fourni avant son limogeage pour voyager en Afrique. L'ancien chargé de mission, lui, conteste avoir menti et assure qu'un salarié de l'Elysée lui a remis ces documents.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire