BFMTV

Tour Triangle: le Conseil de Paris se prononcera à nouveau en juin

Le Conseil de Paris se prononcera à nouveau en juin sur le projet de Tour Triangle, amendé par Unibail-Rodamco pour répondre aux souhaits des élus, a-t-on appris jeudi auprès de la mairie de Paris. Les Verts, alliés à l'UMP et au centre, avaient rejeté en novembre le projet d'Unibail-Rodamco, qui prévoit la construction d'une tour de 180 mètres de haut au Parc des Expositions de la Porte de Versailles (XVe).

Le géant de l'immobilier a substantiellement modifié son projet, en renforçant les synergies avec le parc des expositions, comme le demandaient certains élus, selon un document obtenu par l'AFP jeudi. Triangle 2 comprend désormais un hôtel 4 étoiles de 120 chambres, situé entre les 12e et 17e étages de la tour. En son sein, un "sky bar" et un restaurant seront ouverts à tous. Le gratte-ciel accueillera en outre 2.240 m2 d'espaces de "co-working" (espaces de travail partagés), dévolus aux entreprises émergentes dans le domaine de la création de salons et dans l'événementiel, et un centre de conférence de 1.400 m2. Au niveau R+2 prendra place un espace culturel de 550 m2, dédié à l'art, au design et à l'architecture.

Tous ces nouveaux équipements, ajoutés à une crèche, une maison de santé, un belvédère, un atrium et un restaurant panoramique déjà prévus, représentent 25% des surfaces de la Tour hors-bureaux, assure Unibail-Rodamco. Il y aura ainsi un peu moins de 70.000 m2 de bureaux, contre 80.000 m2 dans le projet présenté en novembre.

Selon plusieurs élus centristes, la délibération proposée par l'Hôtel de ville pourrait être adoptée grâce au changement de pied de certains représentants de l'UDI. Interrogé par l'AFP, le président du groupe UDI-MoDem Eric Azière a reconnu l'existence de points de vue divergents au sein de ses troupes. Chacun pourra se prononcer librement, a-t-il affirmé.

la rédaction avec AFP