BFMTV

Tel-Aviv sur Seine: un député PS s'emporte sur Twitter

Alexis Bachelay à l'Assemblée nationale le 7 juillet 2014.

Alexis Bachelay à l'Assemblée nationale le 7 juillet 2014. - Mathieu Alexandre - AFP

Alexis Bachelay, député socialiste des Hauts-de-Seine, a comparé sur Twitter le régime israélien actuel à celui de l'apartheid sud-africain. Une remarque qui n'est pas passée inaperçue.

Alexis Bachelay a-t-il dérapé? Le député socialiste des Hauts-de-Seine a en tout cas vivement exprimé son désaccord avec l'opération Tel-Aviv sur Seine, montée dans le cadre de Paris Plages. L'élu désapprouve la politique israélienne, au point de la comparer avec l'apartheid mené par l'Afrique du Sud d'avant Nelson Mandela. "Aurions-nous eu l'idée d'un Pretoria-sur-Seine avec l'Afrique du Sud avant la libération de Mandela et la fin de l'apartheid? Je dis non", écrit-il sur Twitter.

Un accident? Pas vraiment, puisque le député en rajoute en s'adressant à un internaute. 

Au sein du PS, tout le monde n'apprécie pas

Un tweet peu apprécié par d'autres membres de la majorité, comme Jérôme Guedj qui lui décerne la "palme d'or du tweet le plus bas de plafond et débile".

Dans l'opposition aussi, on s'indigne d'une telle comparaison.

Devant la bronca déclenchée par son tweet, Alexis Bachelay, qui avoue au Scan se demander s'il "n'aurait pas mieux fait de fermer (sa) gueule", n'a pas retiré son message mais a décidé de faire une pause dans son usage du réseau. "Je me reprends en suspendant temporairement mon activité sur Twitter. Ca m'apprendra".