BFMTV

Rebsamen (PS) : "Si l'UMP était démocratique, ça se saurait"

BFMTV

François Rebsamen, président du groupe PS au Sénat, a ironisé mardi sur le duel Copé-Fillon qui s'annonce pour la tête de l'UMP, assurant que si ce parti "était démocratique, ça se saurait".

Comme on demandait au sénateur-maire de Dijon, sur Canal +, s'il était "normal" que le principal parti d'opposition n'ait "que deux candidats" à sa présidence, il a tranché : "pas normal. Mais si l'UMP était un parti démocratique, ça se saurait".