BFMTV

Moscovici juge Désir victime d'"un procès caricatural"

BFMTV

L'ancien ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici a défendu lundi la nomination d'Harlem Désir comme secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, très critiquée par l'opposition. "Je trouve qu'on fait à Harlem Désir un procès caricatural et d'une injustice totale", a déclaré Pierre Moscovici sur France Inter.

"On lui dit qu'il n'est pas compétent sur l'Europe: c'est faux", a lancé Pierre Moscovici. "Moi j'ai travaillé avec Harlem Désir. Il était secrétaire national à l'Europe sous ma responsabilité quand j'étais secrétaire national aux relations internationales du Parti socialiste. Il est député européen depuis 1999. Il connaît bien le sujet", a ajouté Pierre Moscovici, qui vient de perdre son poste dans le cadre du remaniement gouvernemental.

"Je pense que, honnêtement, il faut aussi le laisser agir", a-t-il ajouté.

A. K. avec AFP