BFMTV

"L'assemblée générale" de la gauche s'organise autour de Julien Dray

Julien Dray, soutien de François Hollande, organise la réunion

Julien Dray, soutien de François Hollande, organise la réunion - Lionel Bonaventure, AFP/Archives

"L'assemblée générale" se réunit pour la première fois ce mardi. Julien Dray, soutien de François Hollande, compte défendre le bilan du quinquennat.

Sous le nom de l'association "L'assemblée générale", des soutiens à la gauche se réunissent ce mardi soir à La Bellevilloise à Paris. Si la candidature de François Hollande n'est toujours pas à l'ordre du jour, Julien Dray a réuni quelques 300 personnes pour défendre le bilan du quinquennat.

Huis clos 

La réunion se déroule sans caméras et à huis clos. Parmi les invités figurent des étudiants militants, des personnalités du monde de la culture comme Jean-Michel Ribes ou du sport comme Muriel Hurtis, des entrepreneurs, associatifs et anonymes. 

L'affaire Leonarda, de la déchéance de nationalité ou encore le délit de faciès font partie des thèmes discutés. Aucun journaliste n'est présent dans la salle et Julien Dray n'a pas souhaité répondre. "Vous n'êtes pas invités", a-t-il lâché. 

Sur Twitter, les participants relayaient quelques extraits des interventions. Si les organisateurs assurent qu'il ne s'agit pas de faire du "SOS Hollande", certains intervenants ont défendu son bilan. Comme Jean-Michel Ribes, qui assure : "Hollande a été fort au Mali, fort sur le mariage pour tous" ou encore "François Hollande a besoin d'un autre quinquennat pour achever ce qu'il a dit". 

D'après le compte Twitter de L'assemblée générale, d'autres n'étaient pas du même avis, préférant parler des "alternatives à Hollande". 

"L'assemblée générale" se réunira tous les lundi à Paris mais aussi en banlieue et ailleurs.

Mélanie Longuet avec Neila Latrous