BFMTV

Hidalgo récuse des propos "outranciers" de Kosciusko-Morizet

BFMTV

La maire de Paris, Anne Hidalgo (PS), a reproché lundi à Nathalie Kosciusko-Morizet des "propos outranciers, extrêmement agressifs", après une interview au vitriol de la chef de l'opposition parisienne dans le JDD dimanche.

Ce sont des "propos outranciers, extrêmement agressifs, extrêmement définitifs, catégoriques, sans issue possible", a réagi Anne Hidalgo, interrogée au cours d'un point presse sur la charge de son ancienne adversaire des élections municipales.

"Je la laisse à sa rhétorique. Elle qui est toujours députée de l'Essonne donne beaucoup de leçons de déontologie, de pratiques politiques, de modernité, je la laisse à ça, nous on est dans l'action", a tancé Mme Hidalgo.

"Le jeu politique, au moment où il y a une crise importante, suppose que les politiques retroussent les manches, et de mettre les mains dans le cambouis. Elle nous avait annoncé une opposition constructive, je vois qu'elle n'a pas changé de registre depuis la campagne", a-t-elle poursuivi.

D. N. avec AFP