BFMTV

Code de la route au lycée : les auto-écoles suivraient Royal

Ségolène Royal en juin 2012

Ségolène Royal en juin 2012 - -

Une formation théorique au permis pour les lycéens ? Les auto-écoles de Poitou-Charentes seraient prêtes à s'embarquer dans ce projet avec la présidente de Région Ségolène Royal.

Enseigner le code de la route au lycée ? L'idée avait été annoncée il y a quatre jours par Ségolène Royal, et elle a eu le temps de tracer sa route depuis : vendredi, six auto-écoles ont fait connaître leur "accord d'un travail en partenariat avec la Région" à l'issue d'une réunion avec la présidente de Poitou-Charentes.

Sur le principe, les auto-écoles seraient favorables à l'instauration d'une "formation théorique" au permis de conduire pour les lycéens. Elles espèrent cependant obtenir des garanties d'être associées au projet, et pointent la difficulté d'organiser "des cours magistraux pour 30 élèves".

Première nationale

Ségolène Royal s'enorgueillit de son côté de cette initiative, une "première nationale", saluée par les associations de prévention routière.

Grâce à cette initiative régionale, 55.000 élèves pourraient ainsi bénéficier de leçons au sein des établissements en dehors des heures de cours. Un enseignement qui permettrait, selon la présidente de Région, de "limiter les coûts pour les familles" et "augmenter le taux de réussite au code".

Une carte rose à 1.500 euros

La formation et l'obtention au permis de conduire, dispensée actuellement uniquement par des auto-écoles privées, coûte en moyenne 1.500 à 2.000 euros. Une somme que de nombreuses familles ne peuvent pas débourser. Mais pour le moment, aucun budget n'a encore été alloué au projet.