BFMTV

Cambadélis présente ses excuses à Juppé après l'avoir traité "d'arrière-grand-père"

Jean-Christophe Cambadélis à l'université d'été du PS de La Rochelle, le 30 août 2015.

Jean-Christophe Cambadélis à l'université d'été du PS de La Rochelle, le 30 août 2015. - François-Xavier Leoty - AFP

Mea maxima culpa. Vendredi matin, le Premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis, a présenté ses excuses publiques à Alain Juppé, qu'il avait qualifié d' "arrière grande-père" de la vie politique française la veille. "Non mais attendez, Juppé, ce cheval de retour, serait la modernité incarnée?", avait fustigé Jean-Christophe Cambadélis, jeudi sur Radio Classique, raillant Juppé en "arrière-grand-père" alors que le candidat Les Républicains pour la primaire à droite est donné favori des sondages.

Vendredi, Jean-Christophe Cambadélis a rectifié le tir, présentant ses excuses à Alain Juppé sur Twitter.

S. C.