BFMTV

Ayrault candidat au perchoir: Bartolone calme ses ardeurs

BFMTV

Invité de BFMTV et RMC ce mardi, le président de l'Assemblée nationale et tête de liste PS en Ile-de-France pour les élections régionales de décembre Claude Bartolone a indiqué qu'il n'avait pas l'intention de démissionner de son poste au palais Bourbon durant toute la période de la campagne. Interrogé par Jean-Jacques Bourdin sur la date jusqu'à laquelle il comptait rester président de l'Assemblée nationale, le candidat a répondu: "jusqu'aux élections. Mais je ne présiderai plus les questions au gouvernement", précisant qu'il s'engageait à ne plus monter sur le perchoir lors de ces séquences "jusqu’au 13 décembre".

Claude Bartolone a aussi appelé ses successeurs potentiels - l’ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault notamment - "au calme". "On ne va pas commencer à distribuer les postes avant que les électeurs aient choisi", a-t-il mis en garde. "Que chacun aide à la campagne des régionales et après on verra celui ou celle qui sera le mieux placé pour me succéder, si jamais je devais être président de la région Ile-de-France", a-t-il temporisé.

V.R.