BFMTV

Prostitution: 20 sénateurs réclament un examen rapide du texte

BFMTV

Vingt sénateurs de tous bords ont réclamé mercredi un examen à court terme à la Haute Assemblée de la proposition de loi visant à pénaliser les clients des prostituées, adoptée dans la journée à l'Assemblée nationale.

"Nous estimons que l'adoption à une large majorité de la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel appelle un examen de ce texte à court terme par la Chambre haute", écrivent dans un communiqué ces sénateurs, dont Laurence Rossignol (PS) et Chantal Jouanno (UDI-UC). "Nous demandons donc son inscription rapide à l'ordre du jour du Sénat", ajoutent-ils.

Se félicitant de l'adoption par les députés de cette proposition de loi, ils relèvent que, "pour la première fois, un texte a pour objectif de permettre aux femmes de toutes nationalités de s'engager dans un parcours de sortie de la prostitution".

Outre Laurence Rossignol et Chantal Jouanno, sont signataires du communiqué Brigitte Gonthier-Maurin (PCF), Jean-Vincent Placé (Europe Ecologie-Les Verts), Alain Milon (UMP) ou Christian Bourquin (RDSE, à majorité PRG).

A.D. avec AFP