BFMTV

Patrimoine: la déclaration du député Dominique Tian épinglée

Le député des Bouches-du-Rhône Dominique Tian dans l’Hémicycle en 2013.

Le député des Bouches-du-Rhône Dominique Tian dans l’Hémicycle en 2013. - Jacques Demarthon - AFP

Le député des Bouches-du-Rhône, Dominique Tian, a-t-il dissimulé des informations capitales dans sa déclaration de patrimoine de mai 2012? C'est ce que la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) a laissé entendre dans un communiqué publié vendredi.

Celle-ci explique avoir un "doute sérieux quant à l’exhaustivité, l’exactitude et la sincérité" de la déclaration de l'élu adressée au Président de la Commission pour la transparence financière de la vie politique. En cause, l'omission d'avoirs détenus en Suisse et en Belgique, selon une source proche du dossier.

Ainsi, "en application de l’article 40 du code de procédure pénale, la Haute Autorité a jugé nécessaire de porter ces faits, susceptibles de constituer des infractions pénales, à la connaissance du procureur de la République de Paris", précise le communiqué.

M.G.