BFMTV

Marion Maréchal-Le Pen appelle la droite à refuser le traité budgétaire européen

Marion Maréchal-Le Pen, une des deux députés du FN, a lancé un appel aux députés de droite qui avaient voté "non" au traité de Maastricht en 1992 pour qu'ils refusent le traité budgétaire européen, mercredi soir à l'Assemblée nationale.

"On nous demande de nous prononcer sur le dernier braquage institutionnel de l'Europe" qui constitue "une phase supplémentaire dans la dépossession de notre indépendance" et "nous prépare une ère glaciaire d'austérité", a-t-elle déclaré durant le débat sur la ratification du traité.

Citant Philippe Séguin et le général de Gaulle, elle a lancé aux anciens opposants à Maastricht, tel l'ancien premier François Fillon : "comment pouvez vous renier à ce point vos analyses ?