BFMTV

Le Sénat donne son feu vert à l'expérimentation des "salles de shoot"

Le Sénat approuve l'expérimentation des "salles de shoot"

Le Sénat approuve l'expérimentation des "salles de shoot" - Lionel Bonaventure - AFP

Le Sénat, pourtant à majorité de droite, a donné jeudi son feu vert au principe de l'expérimentation de salles de consommation de drogue à moindre risque, communément appelées "salles de shoot", pendant six ans maximum, à l'occasion de l'examen du projet de loi santé.

A l'issue d'un débat passionné, une majorité de sénateurs, essentiellement de gauche, a rejeté à main levée des amendements de suppression de l'article 9 du texte qui prévoit ce dispositif, suivant ainsi l'avis du gouvernement et celui de la commission des Affaires sociales. Insuffisamment nombreux, l'ensemble des sénateurs Les Républicains (LR) présents ont voté pour la suppression, à l'exception d'Alain Milon et de Catherine Deroche, tous deux rapporteurs.

"Il s'agit d'une expérimentation", a rappelé la ministre de la Santé Marisol Touraine, alors que le principe de l'expérimentation de ces "salles de shoot" a déjà été adopté par l'Assemblée nationale. "Ces salles accueilleront des publics très précarisés, très éloignés des soins. Je crois que si une personne par centre était sauvée, l'expérience mériterait d'être tentée", a estimé la ministre.

Le débat sur le projet de loi santé, entamé lundi, doit se poursuivre au Sénat jusqu'au 2 octobre, avant un vote solennel le 6 octobre.

la rédaction avec AFP