BFMTV

L'immunité parlementaire de Gaston Flosse pourrait être levée

Gaston Flosse fait l'objet de soupçons de favoritisme par un juge d'instruction de Papeete.

Gaston Flosse fait l'objet de soupçons de favoritisme par un juge d'instruction de Papeete. - -

Gaston Flosse, le président (divers droite) de la Polynésie française est, selon Le Monde, visé par une demande de levée d'immunité parlementaire. La chancellerie s'apprêterait à transmettre la demande d'un juge d'instruction au bureau du Sénat. Il serait en effet soupçonné de favoritisme dans une affaire locale.

Selon le quotidien, le magistrat tahitien souhaiterait que "les policiers l'interrogent sur les conditions dans lesquelles fut passé le marché de construction du pharaonique centre hospitalier de Taaone, lancé en 2004 à Papeete", ajoutant que "le fils du sénateur, Réginald Flosse, a été lui-même mis en examen et placé sous contrôle judiciaire dans cette affaire le 7 février, de même qu'un entrepreneur proche de Gaston Flosse, Robert Bernut."

Y. D.