BFMTV

Indemnisation des cadres épinglée : "restons calmes !" demande Le Roux

BFMTV

Bruno Le Roux, chef de file des députés PS, interrogé mercredi sur le rapport de la Cour des comptes épinglant notamment l'indemnisation des cadres au chômage, a appelé à "rester "calme" et à ne pas "pointer du doigt" certaines catégories.

"Il faut rester calme, il est normal qu'en période de crise, il y ait un déficit de l'assurance chômage", a déclaré l'élu de Seine-Saint-Denis sur LCI, alors que ce rapport publié la veille s'inquiète d'une prévision de déficit cumulé de l'assurance chômage à 18,6 milliards en fin d'année.

"Les partenaires sociaux vont devoir prendre ce rapport", a ajouté le proche du chef de l’État. "Est-ce qu'il y a un abus ?", "des chômeurs qui, parce qu'ils seraient cadres et bien indemnisés, ne voudraient pas retrouver rapidement un emploi ? Je n'en sais rien, je demande aux partenaires sociaux de regarder ce rapport et veiller à l'efficacité de mesures qui pourraient être prises".

"Ne commençons pas à pointer du doigt - ce n'es pas la stratégie que nous avons depuis huit mois - les uns ou les autres", a recommandé le président du groupe PS à l'Assemblée. "Aux partenaires sociaux de s'emparer" de ce rapport "documenté, argumenté", a-t-il poursuivi.